logo2015
   
Accueil > FRANCAIS > Qui sommes nous ? > Historique du réseau
Historique du réseau

2005 :
Naissance du réseau suite au retour d’un volontaire, parti en mission pendant 3 semaines avec l’ONG Planète Urgence. L’idée est la suivante : un volontaire partant sur le terrain peut être amené à questionner un expert dans un domaine afin de mieux préparer sa mission, et pourquoi pas continuer son suivi à son retour. Pouvoir proposer ses compétences, répondre à des questions en liens avec son domaine, son activité professionnelle, ses passions, et ainsi faire avancer à distance des projets dans les pays en voie de développement : le concept est né ! Composé au départ d’ingénieurs de l’Ensbana /AGRO SUP Dijon et concentré sur des missions techniques dans l’agro-alimentaire, le réseau est prêt à se développer, en tant qu’outil au sein de Planète Urgence, avec le soutien technique de Polia Consulting et Kartoo.

2006 :
Le réseau se développe, les compétences s’étoffent. L’expérience a montré que les volontaires de Planète Urgence qui partent en mission sur le terrain améliorent l’efficacité de leur court séjour lorsqu’ils bénéficient de l’aide de spécialistes.
Fort des nombreuses expertises proposées par les membres rejoignant le réseau, "Compétences Solidaires" est désormais capable de répondre aux questions d’autres associations.

2007 :
En janvier, "Compétences Solidaires" devient une association d’aide internationale à part entière, inscrite au Journal Officiel.
Planète Urgence reste un de nos partenaires privilégiés. D’autres ONG viennent solliciter les membres du réseau : le GRET, Vétérinaires Sans Frontières, etc…

2008 :
"Compétences Solidaires" est reconnu d’utilité publique.
Le réseau a maintenant plus de 300 participants ; avec des spécialistes en marketing, logistique, finances, informatique le domaine des compétences s’enrichit.

2009 :
"Compétences Solidaires" compte plus de 400 participants. De nouveaux partenaires font appel à notre réseau qui entame son ouverture vers l’Espagne et le Royaume Uni

2010 :
Le Salon des Solidarités, ou Compétences Solidaires a tenu un stand, nous a permis de rencontrer physiquement certains de nos consultants et de nouer des contacts avec d’autres associations et ONG pour de futurs partenariat.
L’intérêt des nombreux visiteurs pour la nouvelle forme de coopération que représente Compétences Solidaires a renforcé notre motivation pour développer ce réseau unique dans le champ de la solidarité internationale

2012 : Compétences Solidaires revient au Salon des Solidarités, occasion unique pour rencontrer en personne de nombreux contacts initiés par mail aussi bien parmi les membres du réseau qu’avec les ONG partenaires

2014 : Nouvelle participation au Salon des Solidarités et toujours plus de contacts intéressants et d’enthousiasme pour les projets de solidarités. De nouvelles ONG ont connus les services que Compétences Solidaires pouvait leur apporter.

2015 : Mise en place d’une nouvelle organisation avec des animateurs dédiés à des domaines de compétences définis :
> Agronomie - Nutrition - Environnement
> Gestion et informatique
> Eau et génie civil
> Education
> Ventes - Marketing - Communication
Autre changement : les prestations des consultants de Compétences Solidaires ne sont plus gratuites mais donnent lieu à un échange avec l’association bénéficiaire qui met ses propres savoir faire à disposition du réseau.

2016 : Compétences Solidaires souhaite capitaliser sur les échanges entre ses consultants et les ONG en rédigeant des modules de formation et modes opératoires sur des demandes d’aide récurrentes. Un module de formation à la comptabilité et un guide pour la pasteurisation ont été réalisés.
Une première expérience de mécénat de compétences a permis de bénéficier du support d’un salarié de BNP-Paribas pour la réalisation du module de comptabilité.

2017 : Une demande récurrente des ONG concerne la recherche de subventions. Compétences Solidaires les aide à rédiger leur dossier de demande et réalise une première expérience comme porteur de projet avec l’association ABS au Bénin.